Vampires en Suisse

Camarades éveillés bon soir ! bonjour ! bonne nuit ! ou que sais-je !

On ne me fera pas taire !!!!

Comme vous le savez, je poursuis tant bien que mal la vérité. Cela faisait plusieurs mois que je cherchais à vous informer sur une menace qui pèse : les vampires de Zurich.

Cependant, ces derniers sont bien cachés ! J’ai tout de même fini par trouver des Gnomes (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gnomes_de_Zurich) et principalement le tissu de mensonges pour nous cacher leur existence.

« les gnomes de Zurich » selon Wikipedia

Seulement voilà : alors que j’allais abandonner, voilà qu’un article de journal apparaît sur le net :  https://futurism.com/stealing-young-blood-youthful/amp

Voici une traduction pour les plus anglophobes d’entre vous :

« Dans une nouvelle étude publiée dans la prestigieuse revue Nature Aging, l’équipe a découvert que des particules dans le sang des souris, appelées vésicules extracellulaires (VE), envoient des instructions pour une protéine de longévité appelée « Klotho » aux cellules musculaires, selon un communiqué de presse de l’Université de Pittsburgh. Au fur et à mesure que les souris vieillissent, les vésicules extracellulaires semblent s’affaiblir et, par conséquent, envoient moins d’instructions pour la protéine.

Cependant, lorsque l’équipe a donné à des souris plus âgées le sang de souris plus jeunes, leurs cellules et leurs tissus ont commencé à prendre des caractéristiques plus jeunes, comme une régénération musculaire accrue. En revanche, lorsque les VE ont été retirés du sang, l’effet s’est estompé.

En d’autres termes, cela ressemble un peu aux vampires du folklore, le sang des jeunes soutenant les vieux.

Bien entendu, on ne sait pas encore si cet effet pourrait s’appliquer aux humains. Les tentatives d’application du traitement à des patients réels se sont heurtées à des critiques sévères et à des résultats peu concluants.

Mais l’équipe de Pittsburgh espère que ses recherches pourraient déboucher sur de nouveaux traitements permettant de soutenir et d’améliorer la longévité des humains au cours du processus de vieillissement.

« D’une certaine manière, cette étude nous aide à comprendre la biologie de base du fonctionnement de la régénération musculaire et de son échec au cours du vieillissement », a déclaré Fabrisia Ambrosio, professeur associé de médecine physique et de réadaptation à Pitt et auteur principal de l’étude, dans le communiqué. « Ensuite, en faisant passer ces informations à l’étape suivante, nous pouvons penser à utiliser les vésicules extracellulaires comme thérapeutique pour contrer ces défauts liés à l’âge. »

D’autres recherches ont suggéré que le sang de jeunes souris peut aider à stimuler les performances cognitives de souris plus âgées, selon le communiqué. Cela signifie que les traitements par EV pourraient théoriquement contribuer à ralentir – voire à prévenir – le déclin cognitif au cours du vieillissement.

Des recherches beaucoup plus approfondies sont nécessaires avant que l’on puisse s’attendre à la mise en place de cliniques de transfusion de sang de jeunes. Toutefois, si l’on en croit cette étude, Dracula pourrait avoir eu la bonne idée après tout. »

(Traduction via Deepl.com)

Notez cette phrase : « En d’autres termes, cela ressemble un peu aux vampires du folklore, le sang des jeunes soutenant les vieux… Toutefois, si l’on en croit cette étude, Dracula pourrait avoir eu la bonne idée après tout. »

Comme par hasard !

L’information viendrait d’un article scientifique dont l’accès est bloqué (étrange, n’est-ce pas ?)

Bref, après quelques recherches, on remarque vite que le site ne fait aucune mention de Zurich, comme par hasard, et qu’on essaie de nous entraîner du côté de New York ou Pittsburgh. Cependant, nous avons de l’expérience à Unimix et on ne se fait pas rouler par des ficelles aussi grosses.

Revenons à l’article de Futurism. Premièrement, sous un jargon scientifique douteux (depuis le COVID, on ne sait plus à qui faire confiance), on essaie de nous faire passer la pilule comme quoi Dracula aurait eu raison et que c’est comme les vampires. L’artifice est grossier.

Inutile de vous dire qu’il s’agit là d’une tentative pour vous faire gober que les vampires ne sont pas si méchants. Pire qu’ils ont raison et que ce n’est pas grave de prendre du sang de jeune pour des suppôts de Satan millénaire (rien que ça).

Certains diront, des moutons, comme vous commencez à le savoir, que l’article met en garde contre cette pratique avec un lien : https://futurism.com/neoscope/fda-warns-young-blood-transfusions-scam. Cependant, remarquez comme le nom du site « futurism » réapparaît dans le lien. Vous le constaterez, il disparaît en suivant la page (tiens donc !), mais pire, de ce côté, aucune référence à une équipe de chercheur, juste la croix rouge (qui veut aussi votre sang, rappelons-le) et des institutions étatiques douteuses (U.S. Food and Drug Administration, au pays du fast-food et de l’attaque cardiaque donc…).

Comme c’est curieux !

Ce pauvre média est certainement le véhicule de quelques fanatiques provampires qui essaie par des articles légers de faire pencher la balance en faveur du plaidoyer provampire !!!! Voyons c’est clair !!! La différence entre les deux articles est flagrante !

Le lien avec Zurich ? Voyons, si le site « scientifique » essaie de le cacher, une simple recherche sur Google vous montrera le nombre effarant de résultats à la recherche « vampire Zurich ». Officiellement, il s’agit de lifting, d’injection de plasma sanguin. Mais expliquez-moi une chose :

L’article n’a que 8 jours et il y a 16 700 000 résultats !!!

L’article du Futurism date du 8 décembre 2021. Comment expliquer autant de résultats ? Si ce n’est des vampires dans l’ombre qui, galvanisés par cette défense, se montrent enfin au grand jour !

 Si cela ne vous suffisait pas, j’ai récemment mis au jour un lien des plus particulier : http://vampirewebsite.net/switzerland/

Derrière ce site se cache véritablement une communauté de vampire, me camouflant derrière le « plus c’est gros, plus ça passe » et le « soyons naturel ». Mais, chers amis, vous le savez, j’ai l’expérience de toutes ces cachoteries et je vous le dis : on ne me l’a fait pas à moi !

Grâce à ce site, j’ai trouvé deux adresses de vampire !

Ben tiens ! Comme y en a qu’à Zurich des Vampires ! On me l’a fait pas à moi

Il convient de plus de faire attention ! Le site semble abandonné depuis quelques années maintenant. Cependant, il fournit tout le nécessaire pour survivre en tant que Vampires et est donc une source inestimable pour des chercheurs de vérité comme vous et moi !

Il convient donc de savoir si des chasseurs de vampires ou d’autres trouveurs de vérité ont fait peur à cette communauté et où elle se cache désormais.

En attendant d’avoir plus de pistes, je vous souhaite, à vous qui m’avez lu, une excellente soirée et surtout, restez éveillé !

Colportage interdit : interview de Daniel Duqué

Le 25 mai dernier, j’ai eu l’occasion d’assister à une projection de presse du dernier long-métrage de Daniel Duqué : Colportage interdit. Ce film m’ayant particulièrement plu, je lui ai consacré une chronique que vous pouvez retrouver sur notre Soundclound.

(suite…)

Neptune Frost : La machine et le fantôme

Si je devais citer une de mes œuvres cinématographiques préférées, Ghost in the shell de Mamoru Oshii en ferait partie et quand je vis que parmi les film de la compétition officielle se trouvait un de ce genre d’origine Rwandaise, je fus tout naturellement curieux et, après le visionnage, quelques peu désenchanter.

(suite…)

Titania, ou les rêveries de l’astronaute solitaire

En janvier dernier, Michaël Gay des Combes se trouvait au Nouveau Monde pour une résidence d’écriture organisée par l’Épître : une pièce vide, une semaine d’isolement, tout le temps du monde pour écrire. De-là est née Titania, création théâtrale jouée et présentée dans la petite pièce qui l’a accueilli durant une semaine. Retour sur ce voyage insolite avec Amélie Gyger.

(suite…)

Mon père est une chanson de variété

Chère belle-maman,

J’ai été fort triste de ne pas t’avoir eue à mes côtés au théâtre Nuithonie pour assister à Mon père est une chanson de variété et j’imagine que ma peine est partagée. Mais ne t’en fais pas, sèche tes larmes car je vais te décrire quelle merveilleuse expérience ce spectacle était.

(suite…)

Alors on danse ?

C’est fini… c’est déjà fini… c’est peut-être fini, c’est May B !

C’est un peu par hasard que je me suis retrouvé le lundi 21 mars à Equilibre pour assister à May B, un spectacle de danse. Je ne m’attendais à rien et la surprise fut grande !

(suite…)

Deux pièces pour le prix d’une ?

A force de déambuler, je me suis à nouveau retrouvé au théâtre ! C’était jeudi 31 mars à Nuithonie pour assister à une double représentation.

Po-Cheng Tsai est un chorégraphe taïwanais qui a remporté de nombreux concours et qui nous a présenté deux de ses pièces : Timeless et RAGE.

(suite…)

FIFF 2022 : Quelle image d’Afghanistan ?

Le voyage dans la Perse Ancienne offert par le 36e Festival International du Film de Fribourg (18.03.2022 – 27.03.2022) passe à travers les histoires de 7 réalisateur.trice.s courageux.ses. Tout au long de la route de la soie, 7 films en dari et pashto – les deux langues officielles d’Afghanistan, parmi les 40 qui existent – peignent un scénario merveilleux. Mais quelle image de ce pays aux facettes multiples souhaite reconstruire le FIFF ? Un tour d’horizon s’impose.

(suite…)