FriScènes – Le Hors Scène

Imaginez le Jardin botanique, point de rencontre des artistes du Hors Scène, présents pour habiter le monde. Nous ne seront qu’une poignée à déambuler pour répondre à leur invitation, découvrir le leur de monde.

ça commence par un drôle de Machin théâtral proposé par Ljubav i Pobuna, scène de rue sur le gravier, artiste de rue un peu dépenaillé. Ce clown de fortune vous présente ses « numéros », il en est un drôle lui-même. Apparait dans l’allée un vieux couple cintré. Elle n’a plus toute sa tête, lui fume sa cigarette. Le fils déboule du boulot, c’est sa mère qu’il veut mettre au cachot. Fuite absurde.

Imaginez un diaporama où chaque photo raconte une histoire, personnelle, singulière, attachée à divers lieux de Fribourg, narrée par ceux qui l’on vécue. Mémoire des murs, mais ce sont les gens qui font les lieux. C’est MurMures, de ChamaLo.

Imaginez des voix de femmes aux cœurs chaud, des chants du sud portés par le vent frais qui fait danser sur leurs mélodies les feuilles de l’arbre qui tombent en tournant. C’est Eïla.

Imaginez une scène de gravier marquée par une corde, un mime excentrique chaplinien vous emmène dans un numéro poétique où le vent, encore lui, joue les acteurs surprises. Sans gravité, pour ce funambule au langage universel, c’est Cetriolino magico de Rafael Pires.

Imaginez un train qui roule sans arrêt dans la brume enneigée depuis deux ans, depuis deux ans le contrôleur demande les titres de transport en vain, on a dépassé la fin des temps. Passagères et passagers coincés là échangent tant bien que mal dans une écriture collective. Arrêter le train, on vaudrait bien, mais on y arrive pas, on arrête pas, le train. Ce sont les Apostrophes.

Imaginez un laboratoire, un bureau de scientifique au parquet de branches, aux colonnes d’arbres, des feuilles avec dessins de feuilles et d’autres plantes, une botaniste en lutte avec les codes de son temps, Agnès Arber, philosophe des sciences et scientifique de la vie, la beauté de la recherche. C’est la Botaniste de Virginie Janelas

Imaginez enfin pour conclure ce voyage
un moment pour soi, pour trouver son encrage
méditation guidée par un casque audio
un vol en montgolfière entre le froid et le chaud
ce sont Les paysages imaginaire de Perrine Valli.
Un voyage intérieur pour mieux habiter le monde.

Sylvain Grangier

Colportage interdit : interview de Daniel Duqué

Le 25 mai dernier, j’ai eu l’occasion d’assister à une projection de presse du dernier long-métrage de Daniel Duqué : Colportage interdit. Ce film m’ayant particulièrement plu, je lui ai consacré une chronique que vous pouvez retrouver sur notre Soundclound.

(suite…)

Neptune Frost : La machine et le fantôme

Si je devais citer une de mes œuvres cinématographiques préférées, Ghost in the shell de Mamoru Oshii en ferait partie et quand je vis que parmi les film de la compétition officielle se trouvait un de ce genre d’origine Rwandaise, je fus tout naturellement curieux et, après le visionnage, quelques peu désenchanter.

(suite…)

Titania, ou les rêveries de l’astronaute solitaire

En janvier dernier, Michaël Gay des Combes se trouvait au Nouveau Monde pour une résidence d’écriture organisée par l’Épître : une pièce vide, une semaine d’isolement, tout le temps du monde pour écrire. De-là est née Titania, création théâtrale jouée et présentée dans la petite pièce qui l’a accueilli durant une semaine. Retour sur ce voyage insolite avec Amélie Gyger.

(suite…)

Mon père est une chanson de variété

Chère belle-maman,

J’ai été fort triste de ne pas t’avoir eue à mes côtés au théâtre Nuithonie pour assister à Mon père est une chanson de variété et j’imagine que ma peine est partagée. Mais ne t’en fais pas, sèche tes larmes car je vais te décrire quelle merveilleuse expérience ce spectacle était.

(suite…)

Alors on danse ?

C’est fini… c’est déjà fini… c’est peut-être fini, c’est May B !

C’est un peu par hasard que je me suis retrouvé le lundi 21 mars à Equilibre pour assister à May B, un spectacle de danse. Je ne m’attendais à rien et la surprise fut grande !

(suite…)

Deux pièces pour le prix d’une ?

A force de déambuler, je me suis à nouveau retrouvé au théâtre ! C’était jeudi 31 mars à Nuithonie pour assister à une double représentation.

Po-Cheng Tsai est un chorégraphe taïwanais qui a remporté de nombreux concours et qui nous a présenté deux de ses pièces : Timeless et RAGE.

(suite…)

FIFF 2022 : Quelle image d’Afghanistan ?

Le voyage dans la Perse Ancienne offert par le 36e Festival International du Film de Fribourg (18.03.2022 – 27.03.2022) passe à travers les histoires de 7 réalisateur.trice.s courageux.ses. Tout au long de la route de la soie, 7 films en dari et pashto – les deux langues officielles d’Afghanistan, parmi les 40 qui existent – peignent un scénario merveilleux. Mais quelle image de ce pays aux facettes multiples souhaite reconstruire le FIFF ? Un tour d’horizon s’impose.

(suite…)