Venoge Festival 23 août 2018

The Sugarhill Gang

IMG_8689 (2)

Avec leur titre « Rapper’s Delight« , vendu à plus de 15 millions d’exemplaires dans le monde, les pionniers du Hip-Hop made in US sont monté sur la grande scène pour en ravir plus d’un. Le groupe s’est fait connaitre en 1979, grâce notamment au succès de leur premier single, leur permettant d’atteindre la plus haute place du TOP 40 américain. Une grande première pour un titre hip-hop. En 2009, ils collaborent avec Bob Sinclar pour le titre « Lala Song« . Un bon vieux hip-hop et des tubes à n’en plus finir que l’on n’aurait pas soupçonnés. Le groupe est le pionnier de la musique hip-hop et on peut aisément l’entendre encore maintenant dans les tubes américains actuels.

Les Années 80′

IMG_9700 (2)

Après avoir trusté les premières places du Top 50 dans les année 80, la tournée a fait une halte à Penthalaz pour un show phénoménal :
François Feldman, Desireless, Jean-Luc Lahaye, Lio, Julie Pietri, Zouk Machine, Partenaire Particulier, Sacha de Début de Soirée, Alain Llorca de Gold, Sloane, Philippe Cataldo, Joniece Jamison, Pedro Castano (Macarena), Jean-Pierre Morgan.
Le Venoge a créé une fois de plus l’événement de l’été. Une nuit de folie avec des tubes emblématiques tels que : « Voyage, voyage ; Banana Split, Maldòn, Eve lève-toi, Joue pas, …« . Une soirée attendue mais qui a donné toutes ses promesses.

 

Village People

IMG_0144 (2)

« YMCA« , « In the Navy« , « Macho Man« . Les tubes disco du groupe new-yorkais ont fait danser les festivaliers du côté de la Venoge. Avec plus de 100 millions de disques vendus à travers le monde, le groupe a fêté ses 40 ans d’existence avec le retour de son charismatique chanteur, Victor Willis. Indien, policier, militaire, maçon, cow-boy, tout y était pour passer une belle soirée avec la mise en scène chorégraphiée des protagonistes qui permettaient au public de les suivre dans leurs mouvements. Un concert mémorable et un public nombreux et qui est resté jusqu’au bout malgré les quelques averses qui ne sont venues qu’illuminer encore plus cette prestation.

Venoge Festival 23 août 2018

The Sugarhill Gang

IMG_8689 (2)

Avec leur titre « Rapper’s Delight« , vendu à plus de 15 millions d’exemplaires dans le monde, les pionniers du Hip-Hop made in US sont monté sur la grande scène pour en ravir plus d’un. Le groupe s’est fait connaitre en 1979, grâce notamment au succès de leur premier single, leur permettant d’atteindre la plus haute place du TOP 40 américain. Une grande première pour un titre hip-hop. En 2009, ils collaborent avec Bob Sinclar pour le titre « Lala Song« . Un bon vieux hip-hop et des tubes à n’en plus finir que l’on n’aurait pas soupçonnés. Le groupe est le pionnier de la musique hip-hop et on peut aisément l’entendre encore maintenant dans les tubes américains actuels.

(suite…)

Venoge Festival 22 août 2018

KT Tunstall

IMG_7405 (2)

Devant un public clairsemé mais connaisseur, débute cette 24e édition du Venoge Festival avec KT Tunstall. Souriante et pleine de joie de vivre, elle montre très volontiers au public son savoir linguistique francophone quelque peu basique, au premier abord, mais fort charmant. on a envie de l’aimer bien avant de l’écouter mais c’est pourtant pour ses qualités d’auteure-compositrice et interprète que la britannique s’est fait remarquer par le public grâce, notamment, à son titre « Black Horse And The Cherry Tree« . Son premier album « Eye to the telescope« , nommé disque d’or, l’a propulsée sur les devants de la scène. KT Tunstall cumule les succès au niveau mondial grâce à divers titres comme « Suddenly I See » ou « Golden State« , un EP de 4 chansons acclamé par la critique. La plupart de ses chansons est utilisée pour des films tels que le « Diable s’habille en Prada » ainsi que dans diverses séries TV telles que « Medium » ou « Grey’s Anatomy ».

(suite…)

Le Venoge Festival du 22 au 26 août 2018

La 24e édition du Venoge Festival à Penthalaz débute ce mercredi aux couleurs pop avec Amy Macdonald et les genevois de Kadebostany, notamment. Elle continuera avec du son eighties le jeudi soir avec Village People, The Sugarhill Gang et la tournée des stars des années 80, de l’électro swing avec Parov Stelar,  du rock avec Shaka Ponk et Sum 41 ou encore du vitaminé avec Magic System. Le festival se terminera au son du dernier album de Maître Gims lors d’une journée spécialement dédié aux familles avec ateliers et jeux au programme.

(suite…)

Rock Oz’ Arènes 2018

Un voyage dans les étoiles avec la 27e édition de Rock Oz’Arènes

Le petit extra-terrestre vert de l’affiche 2018 de Rock Oz’Arènes a fait décoller les arènes d’Avenches vers des galaxies sonores fabuleuses. Cette 27e édition a été marquée par des concerts inoubliables. Le public de l’amphithéâtre romain a découvert des sonorités venant d’horizons multiples. La diversité fait partie de l’ADN du festival avenchois. Quelque 31’000 spectateurs ont participé à ces quatre soirs de voyage sonore et visuel.

(suite…)

Majestuosité et tourment

Quelques jours après avoir visionné Sarah joue un loup-garou, je dois avouer qu’il m’est encore difficile de trouver les bons mots pour en parler.

(suite…)