Venoge Festival 22 août 2018

KT Tunstall

IMG_7405 (2)

Devant un public clairsemé mais connaisseur, débute cette 24e édition du Venoge Festival avec KT Tunstall. Souriante et pleine de joie de vivre, elle montre très volontiers au public son savoir linguistique francophone quelque peu basique, au premier abord, mais fort charmant. on a envie de l’aimer bien avant de l’écouter mais c’est pourtant pour ses qualités d’auteure-compositrice et interprète que la britannique s’est fait remarquer par le public grâce, notamment, à son titre « Black Horse And The Cherry Tree« . Son premier album « Eye to the telescope« , nommé disque d’or, l’a propulsée sur les devants de la scène. KT Tunstall cumule les succès au niveau mondial grâce à divers titres comme « Suddenly I See » ou « Golden State« , un EP de 4 chansons acclamé par la critique. La plupart de ses chansons est utilisée pour des films tels que le « Diable s’habille en Prada » ainsi que dans diverses séries TV telles que « Medium » ou « Grey’s Anatomy ».

 

Wintershome

IMG_7654 (2)

Trois jeunes filles et trois jeunes garçons, qui ont tous grandi du côté de Zermatt. Voilà les six membres du groupe de musique pop et folk qui ne sont réunis que depuis quatre ans. Et ils engrangent déjà des succès. La caractéristique des membres du groupe: ils se connaissent depuis leur plus jeune âge et travaillent ensemble à l’élaboration des chansons. Mais vous en saurez plus prochainement car nous avons eu la chance de les avoir à nos micros.

 

Amy Macdonald

IMG_7747 (2)

Seconde sur la grande scène, Amy Macdonald entre accompagné de sa guitare et arborant un t-shirt du film documentaire Ziggy Stardust & The Spiders From Mars, documentaire de 1973 de D.A. Pennebaker d’un concert filmé de David Bowie et The Spiders From Mars au Hammersmith Odeon où le chanteur abandonne le personnage de Ziggy Stardust.

Musicienne autodidacte, Amy Macdonald a conquis l’Europe et a gagné d’innombrables récompenses. Célèbre depuis l’âge de 18 ans, avec notamment son tube « This Is the Life« , la voici devenue l’une des voix les plus en vogue de la pop music anglaise. Son dernier album « Under Stars » riche de 11 titres et sorti en 2017, a atteint la première place du Hit parade Suisse. Ses mélodies entraînantes et son sens de la formule saisissant, ont charmé toute la scène du Venoge Festival.

 

The Two

IMG_8054 (2)

On dit que seules les montagnes ne se rencontrent pas. ça tombe bien, car contrairement à la Suisse, l’île Maurice n’est pas connue pour ses hauteurs. Le blues, vecteur de voyages déchirés par excellence, a permis la rencontre improbable de l’helvète Thierry Jaccard et du mauricien Yannick Nanette.

De leurs racines solidement ancrées dans les années 20 croît une arborescence atypique, influencée par des sonorités modernes et créoles. L’ensemble nous entraîne sur un sentier anonyme que seuls ces passeurs parcourent en vagabonds pensifs, le mouvement majeur étant le bouillonnement intérieur du blues qui vibre dans leur âme, dans leurs os.

Mais rattacher le blues du duo à la seule mélancolie serait une grave erreur, leurs notes résonnent d’ondes positives et ce sont bien des sourires qui illuminent les visages des deux musiciens. 3 ans après la sortie de « Sweet Dirty Blues », TheTWO sort « Crossedsouls », réaffirmant leur désir de tisser des liens en toute simplicité au gré des tracés empruntés.

«On the road again, where the music takes us.»

 

Kadebostany

IMG_8379 (2)

Nouveau colon de l’empire pop, créateur des hits « Castle in the snow » ou « Walking with a Ghost », le collectif fondé en 2008 s’est taillé un succès international. Kadebostany a toujours su marquer les esprits avec des prestations live enivrantes. Ils reviennent sur le devant de la scène avec leur 3ème album  « Monumental » au répertoire électro-pop et à l’accent plus folk et soul. Le show a été puissant et très envoutant.

 

Gaëtan Müller

Festival Bach: Bach : Magnificat & Cantates célèbres – Critique

Une ovation pour de très jeunes talents !

(suite…)

Festival Bach: Bach & Zelenka I: Motets, Cantate & airs sacrés – Critique

Ils mettent « la Bach très haute »
(suite…)

FriScènes: Alpenstock – Critique

L’absurdité nationaliste

(suite…)

FriScènes: Des Roses et du Jasmin – Critique

Pas de quoi en faire un bouquet

(suite…)

FriScènes: Macbett – Critique

Certains s’attendaient peut-être à retrouver du Shakespeare : désillusion.

(suite…)