Quel est le comble pour un gilet jaune?

Drôle de rencontre pour Lapsus Calami mercredi dernier … Quelle calamité! Les gilets jaunes nous ont attaqués!

Mercredi dernier, en chemin pour la bibliothèque, je marchais les écouteurs aux oreilles, mon train-train quotidien. A la RTS, dans son émission Tout un Monde, Eric Guevara-Frey parlait des deux enfants d’Emmanuel Macron, Gilles et Jaune, en tournage pour le 22ème épisode de la saga. Soit-dit en passant, celle-ci rivalise bientôt avec la série Brexit qui, presque trois ans plus tard, tient toujours ses spectateurs en haleine. Un nouveau tuyau pour Netflix ?

Enfin, revenons à nos patrouilleurs. J’attaque la montée de l’Avenue de l’Europe, mais que vois-je ? Une cinquantaine de gilets jaunes ! Je n’y crois pas ! La mise en abîme parfaite ! Les gilets jaunes seraient-ils venus jusqu’à Fribourg pour manifester ? Après Genève, ne sait-on jamais … Sceptique, je continue mon ascension. En dépassant deux d’entre eux, je remarque qu’ils sont plutôt jeunes et qu’ils n’ont pas l’air très heureux. Mais surtout, leur sac d’école a drôle d’allure et leurs mains sont étrangement bleues … Qui sont ces curieux individus?

La journée passe et j’oublie cet épisode jusqu’à l’heure de mon souper, où je jette un œil aux actus. Je tombe alors sur un article de La Liberté. Mince alors, ce mercredi, armés de sacs-poubelles, arborant gants bleus et gilets jaunes, 600 élèves du CO de Jolimont ont passé leur journée à ramasser les déchets qui polluaient la ville.

Le comble pour les gilets jaunes, ce mouvement protestataire qui avait justement débuté avec la hausse des taxes sur le carburant !

M.G.

 

Crédits: Charly Rodrigues

Théâtre: Gil, un amour enfermé

« Je suis ici à cause de ce que j’ai fait à Jessica ». Ici, c’est Les Pâquerettes, une institution spécialisée pour enfants atteints de troubles mentaux. Qu’est-ce que Gilbert a fait à Jessica? Il faudra attendre la fin de la pièce pour le savoir. Mise en scène par Michel Lavoie, création fribourgeoise à Nuithonie.

(suite…)

« Le Roi se meurt », presque cinquante ans et pas une ride

Jeudi soir, le Théâtre des Osses accueillait la première représentation du « Roi se meurt » d’Eugène Ionesco, mise en scène par Cédric Dorier. Une agonie tragi-comique rapportée par Sylvain et Méline.

(suite…)

Festival Bach : l’Italie de 1600 et 1700, pour finir sur une belle note

En guise de clôture d’un mois riche en émotions musicales, le Festival Bach de Lausanne recevait vendredi dernier à l’église Saint-Laurent le Concerto Italiano, sous la direction de Rinaldo Alessandrini, pour un voyage baroque à travers l’Italie des XVII et XVIIIème siècles.

(suite…)

Festival Bach : la Résurrection et l’Annonciation vécues dans la décéption

« Cette fois-ci, non, franchement, non! »: voici les mots lâchés par George sur le site Tempslibre.ch suite au concert de l’orchestre Les Talents Lyriques dirigé par Christophe Rousset. Mais que s’est-il passé ?  (suite…)

Laïka, le chien de l’espace : retour sur la représentation

L’opéra pour enfant Laïka, le chien de l’espace s’est dévoilé au public le samedi 16 novembre à la salle de spectacle Équilibre, et beaucoup de familles étaient au rendez-vous. La représentation dépeint l’histoire de Laïka, une chienne soviétique recueillie dans les rues de Moscou et adoptée par le gouvernement russe dans le but de l’envoyer dans l’espace.

(suite…)