Quel est le comble pour un gilet jaune?

Drôle de rencontre pour Lapsus Calami mercredi dernier … Quelle calamité! Les gilets jaunes nous ont attaqués!

Mercredi dernier, en chemin pour la bibliothèque, je marchais les écouteurs aux oreilles, mon train-train quotidien. A la RTS, dans son émission Tout un Monde, Eric Guevara-Frey parlait des deux enfants d’Emmanuel Macron, Gilles et Jaune, en tournage pour le 22ème épisode de la saga. Soit-dit en passant, celle-ci rivalise bientôt avec la série Brexit qui, presque trois ans plus tard, tient toujours ses spectateurs en haleine. Un nouveau tuyau pour Netflix ?

Enfin, revenons à nos patrouilleurs. J’attaque la montée de l’Avenue de l’Europe, mais que vois-je ? Une cinquantaine de gilets jaunes ! Je n’y crois pas ! La mise en abîme parfaite ! Les gilets jaunes seraient-ils venus jusqu’à Fribourg pour manifester ? Après Genève, ne sait-on jamais … Sceptique, je continue mon ascension. En dépassant deux d’entre eux, je remarque qu’ils sont plutôt jeunes et qu’ils n’ont pas l’air très heureux. Mais surtout, leur sac d’école a drôle d’allure et leurs mains sont étrangement bleues … Qui sont ces curieux individus?

La journée passe et j’oublie cet épisode jusqu’à l’heure de mon souper, où je jette un œil aux actus. Je tombe alors sur un article de La Liberté. Mince alors, ce mercredi, armés de sacs-poubelles, arborant gants bleus et gilets jaunes, 600 élèves du CO de Jolimont ont passé leur journée à ramasser les déchets qui polluaient la ville.

Le comble pour les gilets jaunes, ce mouvement protestataire qui avait justement débuté avec la hausse des taxes sur le carburant !

M.G.

 

Crédits: Charly Rodrigues

Festival Bach : « Preis und Dank », les sonorités triomphales de Bach

Les Talens Lyriques de Christophe Rousset et le Wiener Kammerchor font ressortir du nouveau de L’Oratorio de Pâques et du Magnificat. (suite…)

Festival Bach : contrastes entre deux grands maîtres par deux grands musiciens

Authentiques et versatiles, Leila Schayegh et Jörg Halubek ont fait honneur à Arcangelo Corelli et Jean-Sébastien Bach.

(suite…)

Unimix au théâtre: Hom(m)es

Le 8 et 9 novembre, Nuithonie présentait Hom(m)es, une production de la compagnie ACT2, chorégraphiée par Catherine Dreyfus.

(suite…)

Laïka, le (vrai) chien de l’espace: point historique

Ce samedi 16 novembre, Équilibre présentera une création inédite : Laïka le chien de l’espace, un opéra pour enfant mis en scène par Anne Schwaller et produit par le NOF et la Compagnie Pièces Jointes. Avant de découvrir cette fresque scientifico-historique, Sylvain vous présente l’histoire de la vraie Laïka, envoyée en orbite en 1957.

(suite…)

Théâtre: L’Art de la comédie

La compagnie le Magnifique théâtre présente à Nuithonie sa dernière création : l’art de la comédie d’Eduardo de Filippo, mise en scène par Julien Schmutz. Sylvain s’est rendu sur place pour assister à l’une des représentations. Impressions et réflexions.

(suite…)