FriScènes: Alpenstock – Critique

L’absurdité nationaliste

Hier soir, jeudi 18 octobre, la compagnie française amateure “c’est pas moi, c’est toi” jouait à 20h sa pièce de théâtre intitulée “Alpenstock”, dans le cadre du festival FriScènes au Nouveau Monde.

Ce théâtre absurdement drôle traitait du sujet nationaliste avec un couple voyant arriver au sein de son foyer un Don Juan étranger. La femme au foyer répondant aux critères simplistes de son mari, se retrouve conquise par l’esprit sentimental du nouveau venu.

Opposant la tradition à l’exotisme innovateur, cette comédie hilarante a su séduire un public très, voire trop, réceptif. De plus, les transitions musicales entraient parfaitement en accord avec le thème, mêlant valse de Strauss et yodel.

La troupe amateure se montre professionnelle dans le ficelage global de la pièce, en nous transportant au cœur des Alpes. Cependant, la pièce d’une durée de 45 minutes nous laisse un peu sur notre fin. Mais elle reflète bien les divers sujets de votation récents sur lesquels la population suisse a pu débattre, en nous rappelant que la problématique raciste est toujours présente.

En bref, une pièce fraîche et consistante que nous offre, une fois de plus, la programmation de FriScènes. Et sachez que si votre mari a une idéologie conservatrice, n’achetez pas du détergent au marché cosmopolite !

Ariane Pelluet et Sandrine M. Parrico

Crédit photos:  Janos YoGars Norreuden pour FriScènes

 

44336067_10155454189481315_9021605537124450304_o

Festival Bach : « Preis und Dank », les sonorités triomphales de Bach

Les Talens Lyriques de Christophe Rousset et le Wiener Kammerchor font ressortir du nouveau de L’Oratorio de Pâques et du Magnificat. (suite…)

Festival Bach : contrastes entre deux grands maîtres par deux grands musiciens

Authentiques et versatiles, Leila Schayegh et Jörg Halubek ont fait honneur à Arcangelo Corelli et Jean-Sébastien Bach.

(suite…)

Unimix au théâtre: Hom(m)es

Le 8 et 9 novembre, Nuithonie présentait Hom(m)es, une production de la compagnie ACT2, chorégraphiée par Catherine Dreyfus.

(suite…)

Laïka, le (vrai) chien de l’espace: point historique

Ce samedi 16 novembre, Équilibre présentera une création inédite : Laïka le chien de l’espace, un opéra pour enfant mis en scène par Anne Schwaller et produit par le NOF et la Compagnie Pièces Jointes. Avant de découvrir cette fresque scientifico-historique, Sylvain vous présente l’histoire de la vraie Laïka, envoyée en orbite en 1957.

(suite…)

Théâtre: L’Art de la comédie

La compagnie le Magnifique théâtre présente à Nuithonie sa dernière création : l’art de la comédie d’Eduardo de Filippo, mise en scène par Julien Schmutz. Sylvain s’est rendu sur place pour assister à l’une des représentations. Impressions et réflexions.

(suite…)