Charrette!

Le Théâtre des Osses accueille le seul en scène de Simon Romang, Charrette! mis en scène par Georges Guerreiro. Commentaires d’un arrière-petit-fils de paysan.

Lorsqu’on se figure une tornade, on imagine souvent une vache qui s’envole avec elle. Il semble que Ciara ait nous ait amené Simon Romang et sa ferme à Givisiez, le temps de s’envoler pendant le spectacle. Atterrissage réussi en tout cas, avec une introduction tout à fait adaptée au public fribourgeois venu le voir dimanche. Après son entrée sur l’hymne vaudois, Simon Romang nous touche en parlant du Ranz des vaches, « piqué tous les vingts ans » pour leur fêtes des vignerons. C’est bon, il a notre attention.

Et elle restera tout du long, cette attention, des rires, beaucoup, un peu d’attendrissement. Beaucoup de personnages, des accents chantants allant du paysan vaudois au patron de restaurant new-yorkais. Car ne nous y trompons pas, ce n’est pas un spectacle sur la paysannerie, c’est bien plus vaste. C’est tout un parcours de vie qui nous est raconté par son protagoniste, de l’enfance à la ferme au métier de comédien en passant par l’école Steiner. Anecdotes croustillantes, bonne humeur générale, on est pris d’empathie pour le jeune comédien à qui on souhaite « tout de bon alors! »

Il reste des places pour le spectacle au Théâtre des Osses, alors foncez, moi je n’en dirai pas plus et vous laisserai dégustez tout ça, comme un bon vin vaudois.

Sylvain Grangier

 

Crédit photo: Théâtre des Osses

OSS19-20_charrette

La semaine de la durabilité c’est quoi ?

C’est un mouvement national qui a lieu chaque année depuis cinq ans afin de nous sensibiliser aux questions environnementales. Cette année, ce sont 34 universités et écoles supérieures qui ouvrent leurs portes à tour de rôle pour accueillir au total un peu plus de 200 événements. (suite…)

Small G – une idylle d’été qui tombe à pic

L’adaptation au théâtre par Mathieu Bertholet et mise en scène par Anne Bisang du dernier roman de Patricia Highsmith a investi le théâtre Nuithonie les 6 et 7 février à Fribourg. Une fable pleine de fraîcheur et d’espoirs pour raconter l’homosexualité et qui tombe à pic avant un week-end de votations sur la pénalisation de l’homophobie.

(suite…)

Charrette!

Le Théâtre des Osses accueille le seul en scène de Simon Romang, Charrette! mis en scène par Georges Guerreiro. Commentaires d’un arrière-petit-fils de paysan.

(suite…)

Un loup et une fillette, amies et philosophes

« Papa, quand on est mort, on peut encore respirer ? » (suite…)

Poésie du Gérondif: retours d’un étudiant en linguistique

Le Théâtre des Osses présentait cette semaine la Poésie du gérondif dans le cadre de ses café littéraires. Joué par Benjamin Knobil, mis en scène par Michel Toman sur un texte de Jean-Pierre Minaudier, le spectacle nous propose de voir la grammaire de façon poétique. Quid?

(suite…)